Aller au contenu Aller au sous menu Aller aux menu divers

Portail de l'Accueil - Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Vivre et créer dans les Monts d'Ardèche. Une autre vie s'invente ici.

Contenu

Imprimer

Régis Ranc - Tri R

 
Créée en 2002, la société Tri-R réunit deux frères et leurs père originaires du Cheylard, mais des trois, seul Régis est salarié de l’entreprise.
Régis Ranc
Régis Ranc

Spécialiste de la récupération, de la revalorisation et de la redistribution de DIB –déchet industriel banal-, Tri-R est né pour répondre à la loi de 2002, imposant (en théorie) aux industriels la valorisation de leurs déchets.

« Le Nord Ardèche était très en retard en matière de tri sélectif, il y avait une place à prendre » explique le jeune chef d’entreprise. Les difficultés allaient venir des communes qui n’étaient pas prêtes à accorder un permis d’installation… « Après plusieurs mois de prospection, nous avons reçu une réponse positive de Lamastre, un terrain était disponible.

Le maire a été à nos côtés pour y voir clair dans les textes de loi qui touchent aux obligations sanitaires, environnementales,etc .

Dans un même temps Régis répond à l’appel d’offre de la ville qui cherche un prestataire pour assurer l’accueil au niveau de la déchetterie municipale. « Cela assure un revenu régulier et ce n’est pas un luxe quand on débute une activité ! »

Même s’il s’est limité au minimum côté investissement, un camion, une presse, une empaqueteuse…c’était déjà beaucoup. « J’ai bénéficié de l’ACRE (aide aux chômeurs repreneurs ou créateurs d’entreprise), pour le reste j’ai du trouver une banque qui accepte de financer mon projet. »

Pas facile quand on fait commerce de déchets à très faible valeur marchande de convaincre les banquiers ! Plus de six ans après la création de son entreprise, Régis est plutôt satisfait : d’année en année son chiffre est en progression constante, il a pu embauché une personne en contrat aidé (l’objectif serait d’arriver à 5 salariés avec lui) et même si ses revenus restent modestes, il « s’en sort ».

Le seul conseil qu’il donnerait à celle ou celui qui voudrait créer une activité qui n’existait pas au préalable serait de se limiter aux investissements minimums et de retrousser ses manches : « Faire face à la lourdeur administrative, démarcher les clients fournisseurs et les clients acheteurs, transporter, compacter…et tenir les comptes. Bref, être à tous les postes ! »

- Tri-R - Régis Ranc
Plaine Sumène
07270 Lamastre
04 75 08 41 12

 

 Retour á la page précédente