Aller au contenu Aller au sous menu Aller aux menu divers

Portail de l'Accueil - Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Vivre et créer dans les Monts d'Ardèche. Une autre vie s'invente ici.

Contenu

AccueilVivre et créer dans les Monts d’Ardèche > Créer > Portraits de créateursMr Beisbart - confiturerie de La Souche

Imprimer

Mr Beisbart - confiturerie de La Souche

 
Dans l’alimentaire depuis 15 ans en tant que négociant de produits régionaux, Patrick Beisbardt connaît bien le marché dit « du terroir ». Cependant, même si « les affaires » allaient bien, Patrick traînait une vraie frustration : n’avoir aucune incidence sur les produits qu’il proposait, tant dans leur fabrication qu’au niveau de la qualité...
Alors, avec toujours un coin d’Ardèche dans le cœur et le Gerbier de Jonc comme toile de fond de son enfance, il ne pouvait passer à côté du rachat de La confiturerie de la Souche en situation de faillite.
Mr Beisbart
Mr Beisbart

L’aventure débute en 2006. Aguerri aux métiers du commerce, il fait confiance aux personnes qui avaient travaillé dans l’entreprise, mais pour débuter, réduit la gamme de produits en se centrant sur la confiture : « nous sommes dans un pays de fruits, c’est un véritable atout » souligne-il. Arriver à embaucher des gens du pays est le fil rouge de ses initiatives. Deux personnes au départ, Patrick recrute un pâtissier en 2007 pour développer une gamme « biscuiterie », et un commercial en 2008 pour étendre les ventes en dehors du département. « Je vise les régions Rhône-Alpes/Auvergne, mes clients sont les boutiques, les supers. » La stratégie de progression passe à la fois par une réelle présence auprès des revendeurs et par la qualité et l’innovation au niveau des produits. Après trois ans d’activité, le chiffre d’affaire a doublé ! En comptant les deux saisonniers, Patrick Beisbardt dispose aujourd’hui à ses côtés d’une équipe de 6 collaborateurs. « Nos produits sont désormais présents sur la table d’un bout à l’autre du repas : biscuits salés (tapenade, herbes aromatiques) en début, fruits condimentés, chutneys et vinaigres aromatiques pour la suite, et enfin, confitures et biscuits pour le dessert ! » Dix tonnes de fruits traités en 2008 et 25 000 sachets de biscuits…le double en 2009 !

« Il faut oser avec prudence et ne pas hésiter à prendre conseil auprès de gens qui ont de l’expérience, activer les réseaux concernés, s’informer auprès de la Chambre de commerce, etc. « Enfin, et c’est la condition la plus importante à mes yeux : ne se lancer que si l’on est certain d’avoir de réelles compétences dans au moins deux des domaines suivants : fabrication, connaissances techniques, commercialisation connaissance du marché, gestion du personnel, etc. Pour le reste, faire appel à des compétences extérieures : conseiller juridique, expert comptable… »

Aujourd’hui, Patrick Beisbardt demeure à La Souche et reconnaît y trouver une qualité de vie exceptionnelle, même si comme souvent en Ardèche, les kilomètres sont plus longs à parcourir qu’ailleurs ! Sur les conseils d’un élu local, il a déposé et obtenu une aide de l’ORC (Opération Rurale Collective), pour le renouvellement de certaines de ses machines et améliorer les conditions de travail.

- Confiturerie de La Souche, Patrick Beisbardt
La Chareyrade
07380 La Souche
04 75 37 41 17
06 80 40 21 35
soppreg@wanadoo.fr

 

 Retour á la page précédente  Haut de page