Aller au contenu Aller au sous menu Aller aux menu divers

Portail de l'Accueil - Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Vivre et créer dans les Monts d'Ardèche. Une autre vie s'invente ici.

Contenu

AccueilProgramme Leader > Les actions Leader > Expérimenter de nouveaux outilsDésertion sensible, étude et film documentaire sur les mutations du territoire

Imprimer

Désertion sensible, étude et film documentaire sur les mutations du territoireProgramme Leader

 

Couverture DVD
Couverture DVD


Depuis 2007, quatre chercheurs (anthropologie du droit, prospective, sociologie, socio-économie) ont répondu à la sollicitation d’un documentariste – Alain Saulière, installé aux Vans – leur proposant de travailler sur la notion d’« émergence ». La progression de leurs travaux les a amenés à explorer plusieurs terrains, au Japon, en Inde et en France (en Ardèche méridionale).

En Ardèche méridionale, pour conduire cette réflexion, recherche de terrain (Thierry Ribault, socio-économiste), théâtre-forum (Maud Chappaz) et démarche de réalisation d’un film documentaire (Alain Saulière) ont été associés pour nourrir les questionnements de départ suivants :
- Peut-on décrypter un phénomène particulier d’émergence dans les postures adoptées par les personnes qui se sont installées sur ce territoire pour « tenter d’y vivre mieux » ?
- Saura-t-on tirer quelque enseignement du récit de leurs itinéraires et ce travail nous permettra-t-il d’accéder à une compréhension fine des choix de vie adoptés par ces nouveaux migrants ?

17 entretiens non directifs ont été conduits par le chercheur et le documentariste. La priorité dans le choix des profils a été généralement de faire participer des personnes en situation d’arrivée récente sur ce secteur géographique. Une part d’entre elles ayant déjà trouvé ou inventé leurs modalités d’implantation dans une certaine stabilité ; une autre part étant encore en recherche d’une forme de vie à venir. Deux mises en perspective ont cependant été apportées par : 3 personnes arrivées sur ce territoire dans les années 70 et 3 autres d’origine locale.

De ce corpus commun, deux « productions » sont nées : une étude et un film documentaire, intitulés « Désertion sensible ».

Démarche prospective innovante, ce projet propose de comprendre, à travers des « signaux faibles » et onze mots-clés (ambition, collectif, dépendance, ce qui m’a amené là où je suis, échec, faire, nomadisme, peur, propriété, résistance, simplicité) un monde en devenir.

La désertion sensible, qui n’est pas une fuite du monde mais au contraire une manière de se remettre au monde, c’est la possibilité que chacun s’alloue de redonner vie à ses sens en retrouvant du sens dans sa propre vie.

Le programme Leader a permis d’accompagner ce projet : pour plus de détails, vous pouvez en consultez le bilan complet, ainsi que la synthèse de l’étude Désertion sensible.

Vous êtes intéressé par ce projet

Vous pouvez prendre contact avec Alain Saulière - Les Ateliers du passeur
- téléphone : 04 75 87 26 47
- courriel : a.sauliere@orange.fr

Les documents attachés

Document PDF - 166.8 ko - Publié le 28 mars 2012

Document PDF - 242.9 ko - Publié le 28 mars 2012

 

 Haut de page