Aller au contenu Aller au sous menu Aller aux menu divers

Portail de l'Accueil - Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Vivre et créer dans les Monts d'Ardèche. Une autre vie s'invente ici.

Contenu

AccueilProgramme Leader > Les actions Leader > Expérimenter de nouveaux outilsDéveloppez la cohabitation intergénérationnelle dans les Monts d’Ardèche

Imprimer

Développez la cohabitation intergénérationnelle dans les Monts d’ArdècheProgramme Leader

 

Laura-Marie
Laura-Marie


L’association AIDER est soutenue par le programme européen Leader pour expérimenter et mettre en place un programme de cohabitation intergénérationnelle sur le territoire des Monts d’Ardèche.

Développez l’hébergement intergénérationnel et solidaire sur votre commune

Vous souhaitez aider les séniors de votre commune à bien vieillir à leur domicile et favoriser l’installation de nouveaux-venus sur le territoire ? Développez le logement solidaire chez l’habitant.

AIDER propose aux communes, intercommunalités et associations du Parc des Monts d’Ardèche de les accompagner dans la mise en œuvre d’un service de cohabitations. Vous bénéficierez ainsi des 6 ans d’expérience de l’association dans la gestion du programme « Cohabitons en Drôme-Ardèche ».

Qu’est-ce que le logement intergénérationnel et solidaire ?

« L’un offre une chambre, l’autre de sa présence »

Il s’agit d’un hébergement à titre gracieux d’un jeune (stagiaires, salariés, étudiants en alternance, volontaires en services civiques, etc.) par une personne âgée en contrepartie d’un engagement de présence et d’échanges ne se substituant pas aux services professionnels d’aide à la personne.

Ce binôme se partagent les tâches de la vie quotidienne afin de vivre une cohabitation harmonieuse (une participation financière aux frais peut-être demandée à la personne hébergée).

La cohabitation est appréciée des séniors car elle leur permet de profiter de leur domicile, tout en allégeant certaines contraintes du quotidien, notamment le sentiment de solitude. Certains séniors expriment aussi la joie de se sentir utile. La cohabitation est également appréciée des jeunes car elle leur permet de rencontrer des personnes d’une autre génération, d’être accueillis sur le territoire dans lequel ils s’installent, d’être logés dans la convivialité et à moindre coût. Elle leur permet également d’être dans la solidarité vis-à-vis des hébergeurs à qui ils apportent une aide, une présence chaleureuse. Dans cet échange, la solidarité et l’utilité sociale sont réciproques.

Qui peut mettre en place un relais « Cohabitons en Drôme-Ardèche » ?

Les communes (notamment les CCAS), les intercommunalités et les associations locales grâce à un accompagnement sur mesure avec des outils, des formations disponibles et adaptables aux structures.

Vos contacts

- Sandrine LAVALLE
- AIDER
- Ecosite du Val de Drôme
- 26400 Eurre
- Téléphone : 04 75 40 99 24
- Courriel : secretariat@aider-initiatives.fr
- Site internet : www.aider-initiatives.fr

Pour plus d’informations

Téléchargez la plaquette recto et verso, l’affiche, le bilan synthétique 2011, et la lettre d’information de Cohabitons en Drôme-Ardèche de mars 2012.

Visionnez le reportage diffusé au journal de 13h de TF1 le 27 mars 2012 ou encore le reportage du Prix B2V décerné à ce projet.

Les documents attachés

Document PDF - 364.8 ko - Publié le 17 août 2012

Document PDF - 3.1 Mo - Publié le 28 mars 2012

Document PDF - 534.9 ko - Publié le 17 août 2012

Document PDF - 377 ko - Publié le 17 août 2012

 

 Haut de page