Aller au contenu Aller au sous menu Aller aux menu divers

Portail de l'Accueil - Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Vivre et créer dans les Monts d'Ardèche. Une autre vie s'invente ici.

Contenu

AccueilVivre et créer dans les Monts d’Ardèche > Découvrir > Tissu économiqueCafés - Hôtels - Restaurants et Campings

Imprimer

Cafés - Hôtels - Restaurants et Campings

 
Les Cafés hôtels Restaurants et Campings, activités majeures du tourisme.
Au café
Au café

Le territoire du P.N.R. et de la Montagne Ardéchoise, comme d’ailleurs le reste du département, constitue une destination touristique de premier plan. Dès lors les activités liées à l’hébergement et plus largement à l’accueil sont à considérer avec la plus grande attention. Elles ont en effet, au-delà de l’incidence économique pure, un rôle essentiel à jouer en terme d’image du territoire et de « fidélisation » des visiteurs.

Le nombre d’entreprises

Près de 30% des activités qui, sur le département, tournent autour de l’accueil des visiteurs et de la restauration sont situées sur le territoire du P.N.R. et de la Montagne Ardéchoise.

Répartition par secteurs d'activités
Répartition par secteurs d’activités

Cela concerne notamment les hébergements, que ce soit en campings (30,42% des établissements) ou autres (34,44% des hôtels-restaurants, 39,55% des autres hébergements touristiques…).

La restauration est également bien présente, notamment la restauration traditionnelle. Si l’on additionne les restaurants traditionnels et les hôtels avec restauration ce territoire ne compte donc pas moins de 224 établissements.

Evolution 2003-2006 (Source INSEE-Sirene)

En hausse globale du nombre d’établissements (plus de7%) ce secteur cache des disparités fortes. En effet si la restauration, les terrains de camping et autres hébergements touristiques sont en progrès, l’hôtellerie connaît quant à elle quelques difficultés ainsi que les débits de boissons.

Evolution 2003-2006 par catégorie {PDF}
Evolution 2003-2006 par catégorie

Implantation géographique

Le maillage du territoire est relativement dense en ce qui concerne les hôtels et restaurants. Quant aux bars et débits de boissons, si leur présence dans chaque commune était la règle il y a quelques années, ce n’est plus le cas aujourd’hui. On les retrouve aujourd’hui principalement dans les communes les plus importantes et le long des axes de circulation. Et cette concentration a tendance à s’amplifier. De 65% en 2003 le chiffre de communes ne disposant ni de café-tabac ni de débit de boissons est passé à 67,56%

Répartion géographique CHR {PDF}
Répartion géographique CHR

Il convient cependant de moduler l’analyse : en effet dans de nombreuses communes des restaurants ou hôtels-restaurants ont un bar ouvert à toutes les clientèles.

Le nombre des campings est quant à lui en forte augmentation.

L’emploi

Nombre d’emplois (Source Assédic Vallées du Rhône et de la Loire – 31/12/2005)

2003 2006
Hôtels 160 131
Campings et autres hébergements 53 66
Restauration 75 98
Cafés tabac et débits de boisson 24 18
Total 312 313

Suivant l’évolution du nombre d’entreprises, les effectifs salariés sont en baisse dans l’hôtellerie et les cafés-tabacs et débits de boisson, en en progression dans les campings et la restauration.

Les données sur l’emploi dans les secteurs de l’hôtellerie-restauration et de l’hébergement touristique sont à prendre avec prudence. En effet par définition l’emploi est essentiellement saisonnier dans ces activités et les données dont nous disposons, au 31 décembre ne traduisent donc qu’imparfaitement le réalité de ce secteur.

 

 Haut de page

Lettre d'information

Portrait de créateur

François Crémier - Le Rocher Troué

François Crémier a repris Le Rocher Troué en 2006. A l’époque, ce n’était qu’un petit bar-restaurant, posé sur les bords de (...)

Les potentiels d'activité